Le mémoire

Depuis 2013, les étudiants en M1 éditent les meilleurs mémoires de la promotion précédente dans le cadre d’un projet tutoré.

Construire un mémoire professionnel

Durant la deuxième année du Master, les étudiants rédigent un mémoire en lien direct avec leurs ambitions et leur projet professionnel qu’ils soutiendront devant un jury.

Ce mémoire est l’occasion de mener un travail de recherche et de réflexion personnelle sur un projet de spécialisation dans les domaines de l’édition ou de la communication.

Les étudiants suivent un séminaire de méthodologie en fonction de la spécialité choisie :

  • Édition
  • Communication
  • Échanges interculturels

 

Quelques sujets de mémoire professionnel des étudiants actuellement en M2 IEC :

  • « Les oeuvres de fiction pour la jeunesse à l’épreuve du transmédia. »
  • « Littérature jeunesse et handicap : l’offre éditoriale à destination des enfants dys. »
  • « La polémique #payetonauteur : le statut de l’auteur entre enjeu symbolique et enjeu économique. »
  • « Le livre numérique en tant que support culturel est-il victime de sa propre potentialité ?»
  • « La voix de l’auteur : une voie pour éveiller les consciences. »
  • « Influenceurs de marques de prêt-à-porter : ambassadeurs ou neo-community manager.»
  • « La genèse de l’édition à DJIBOUTI.»
  • « Les éditions françaises du Capital de Karl Marx. Comment une théorie scientifique devient un manifeste ? »
  • « La responsabilité des éditeurs dans le domaine de l’éducation à la sexualité. »
  • « La littérature sur la transidentité pour les adolescents : un enjeu éditorial. »
  • « L’Art de la joie ou la médiation créatrice. »
  • « Engagement éditorial : la publication des écrivains iraniens par les éditeurs français. »