Une double visite pour un master à double compétence

sdr

Qui a pu profiter du beau temps à Caen et de visites d’exception ? Les étudiants en première année du Master IEC ! Ces visites professionnelles se sont déroulées autour des deux thématiques de la formation : l’édition et la communication. Ainsi, chacun a pu se retrouver durant cette journée, nos futurs communicants d’une part avec France Ouest Imprim’ et nos passionnés de l’édition avec l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC). Une double visite pour un master à double compétence, que demander de mieux ?

La visite professionnelle, l’aboutissement d’un projet tuteuré

 

Derrière cette journée, 5 étudiantes se sont retroussées les manches afin que celle-ci se déroule sous les meilleures hospices. Ainsi, pendant plusieurs mois, les étudiantes ont travaillé en équipe, se répartissant les tâches et les rôles. La responsable de production et la chef de projet se sont chargées de l’organisation “ brut ” du voyage comme la prise de contact avec les intervenants sur place, la réservation du bus, du train et du service de restauration. Un planning prévisionnel a été établi par leurs soins afin de prévenir les éventuels aléas.

Pour faire la promotion de cette journée, la responsable qualité et de communication, la directrice artistique et la chargée de communication ont fait preuve de créativité ! Elles ont ainsi créé des supports visuels print (affiches, flyers, brochures, livrets) mais pas seulement ! Elles ont également fait une communication digitale sur les réseaux sociaux du master ( Facebook, Instagram et Twitter). Des vidéos ont été créées pour Facebook et des montages photos ont été créés pour Twitter et Instagram afin de diversifier les publications avant la visite. Durant celle-ci, plusieurs lives, stories, photos et vidéos ont été postés sur Instagram et Twitter. Ainsi, tout le monde pouvait profiter de cette journée !

31301857_725870581135190_4754538524772925440_n

 

France Ouest Imprim’ pour nos futurs communicants

 

Les étudiants ont débuté leur matinée sous l’ère de la communication ! Arrivés à France Ouest Imprim’, les étudiants ont eu l’occasion de découvrir l’organisation de l’imprimerie et ses machines. Une fois sortis de l’imprimerie, les impressions ne se sont pas fait attendre :

Qu’avez-vous appris de l’imprimerie ?

“ Je ne connaissais rien à l’impression offset, je suis donc contente d’avoir pu voir comment cela marchait et les machines utilisées.”

“ Le mode de fonctionnement des machines à impression, le cheminement de la maquette pour son impression.”

“ Découverte des machines d’impression quadrichromie, de la fabrication d’imprimés pour l’industrie du luxe.”

Imprimerie 4

 

L’IMEC pour les passionnés du monde de l’édition

 

Réputée pour la préservation et la classification de brouillons, manuscrits, traductions … L’IMEC est sans conteste un trésor pour nos étudiants qui aimeraient plus tard travailler dans l’édition ! En plus de la découverte des archives de l’IMEC, les étudiants ont eu le privilège d’assister à une conférence sur les fonds d’éditeur, un enrichissement supplémentaire pour les étudiants qui s’intéressent à l’avenir du livre face au développement du numérique. Une fois encore, les étudiants répondent avec enthousiasme à cette question :

Que retenez-vous de l’IMEC ?

“ Déjà ce qu’est l’IMEC, comment cela fonctionne, la manière dont sont traitées les archives, ce genre de choses.”

“ Nos guides étaient concernés et passionnés. On a appris beaucoup de choses sur les méthodes de conservations de textes marquants dans l’histoire d’une maison d’édition et sur l’archivage.”

IMEC 4

 

Monsieur Belin, accompagnateur et tuteur de ce projet avait eu l’occasion de voir ce qu’était l’IMEC dans le cadre de ses recherches. Cependant, une nouvelle visite de celle-ci lui a permis d’en apprendre plus sur ce lieu chargé d’histoire, un plus ajouté à la visite de l’imprimerie :

“ L’imprimerie permettait à la fois d’aborder, du point de vue de la fabrication, le côté édition et le côté communication. L’IMEC était cohérent avec la perspective éditoriale, le lien du master avec une UFR Lettres, tout en donnant un exemple de médiation culturelle. Le choix de l’imprimerie était plus « professionnelle » que les années précédentes, du fait d’une plus grosse structure. Il est toujours difficile, en une seule journée, de trouver l’équilibre entre une institution culturelle et un imprimeur de même intérêt, le pari a été tenu.”

Retour en vidéo sur la visite professionnelle à Caen, avec en bonus la parole des étudiants !

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>