La disquette vit ses dernières heures

Une bien triste nouvelle pour les vieux de la vieille : Sony vient d’annoncer l’arrêt des ventes de disquettes 3,5 pouces pour mars 2011.

Le trentième anniversaire de la disquette 3,5 pouces sera bien triste. Sony a en effet annoncé l’arrêt de la vente au Japon des bonnes vieilles utilisatrices du (d’ores et déjà défunt) lecteur A de nos ordinateurs. La gardienne des données de restauration de nos « vieilles bécanes », et de nos premiers devoirs dactylographiés type « L’empire carolingien, 5e2 » ou « Les différents types de narrateurs, 4e4 », aura vu ses ventes décroitre au fil des années, passant de 47 millions d’unités vendues par an au début de la décennie 2000 à 9 petits millions ces dernières années. Sony, leader du marché, se retirant, c’est une page d’Histoire qui se tournera.

Pour les moins attentifs ces quinze dernières années, rappelons que ce lent recul est dû au retrait des lecteurs de disquettes des iMac depuis 1998 (ironique quand on sait que c’est l’adoption du format 3,5 pouces pour l’Apple II qui avait fait d’elle, en 1984, le standard que l’on connaît), aux besoins mémoriels de plus en plus importants en cette ère du multimédia (la plus « luxueuse » de ces fières disquettes peut contenir un peu plus de 2Mo, soit une photo issue d’un appareil numérique ou un tiers d’un mp3 de qualité moyenne) et à l’apparition de supports de stockage aux capacités de plus en plus étendues (clé USB, disques durs externes).

Maigres consolations pour les plus nostalgiques : la vente continuera encore un certain temps en Inde, et la disquette restera visuellement présente sur nos ordinateurs pour encore un certain temps…


Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>