L’édition adaptée présentée par Virginie Brivady

568F9D74-8460-4A3E-B457-D7C7DDE5BD3D

Photos des étudiants assistant à la Masterclass

Virginie Brivady est la créatrice de la plateforme Livres Accès qui permet de mettre en avant les livres accessibles à un public touché par certains handicaps comme les troubles Dys, l’autisme, le handicap mental, la cécité ou encore la surdité.

Son engagement dans le secteur de l’édition jeunesse assure une sensibilisation au début de la chaîne du livre mais aussi à sa fin en informant les lecteurs des parutions offrant une lecture adaptée pour tous.

Nous aborderons les questions suivantes : Quelles sont les difficultés d’accès à la lecture pour le public en situation de handicap ? Quelles sont les solutions proposées aujourd’hui pour permettre l’accès à la lecture au plus grand nombre ?
L’intervenante nous présentera une panoplie de livres adaptés aux besoins de l’enfant, avec et sans handicaps, et nous démontrera que le livre adapté reste avant tout un livre créé pour tous, handicap ou non.

Flyer de la Masterclass

Flyer de la Masterclass

Virginie Brivady commence cet Masterclass en demandant aux étudiants de se présenter : Qui sommes-nous ? Que savons-nous de l’édition adaptée ?
Nous intervenons, un par un, présentons notre situation professionnelle et dans quelles mesures nous nous sentons concernés par le sujet.

 Aujourd’hui, l’édition adaptée est orientée principalement pour les enfants. C’est le moment où ils apprennent à lire, un moment important.

Un livre accessible ? Qu’est-ce que c’est ?

L’édition adaptée ?

C’est un livre dont le fond et la forme sont adaptés pour le rendre accessible aux personnes en situation de handicap et rencontrant des difficultés avec la lecture. C’est l’accessibilité universelle.

Les adaptations pour un handicap servent fréquemment pour plusieurs autres handicaps, et concernent surtout les livres jeunesses. De nombreuses adaptations sont mêmes utilisées par des personnes n’ayant pas de handicap. Par exemple : le vibreur du téléphone était initialement destiné aux personnes sourdes. De la même façon, la télécommande a été inventée pour les personnes ayant des difficultés motrices. 

Les livres en braille

Livre en braille

Livre en braille

Les livres en braille sont pour les personnes aveugles. Les adultes, les enfants, mais aussi pour les parents aveugles qui veulent lire une histoire à leur enfant voyant.

Il est très compliqué de lire un livre en braille. Virginie Brivady indique que le tome 1 de Harry Potter en braille est divisé en 9 volumes.

Les principaux éditeurs spécialisés dans le braille sont les suivants : Les doigts qui rêvent ; Mes mains en or ; Benjamin Média ; La Poule qui pond ; Ecoute Mes Histoires.

Les livres tactiles et en relief

Livre tactile et en relief

Livre tactile et en relief

Il existe des livres pour les plus petits. Les livres tactiles ou les livres en relief, particulièrement pour les enfants à partir de 18 mois. L’objectif est de découvrir le livre d’une manière différente et de le découvrir en 3D. Il peut y avoir différentes matières : du gaufrage ou de la résine. 

L’idée est de mettre l’enfant en confiance. Lui faire découvrir la lecture par le toucher. Cela permet également aux personnes ayant un handicap psychique de rentrer dans la lecture.

Les livres en gros caractères

51531095_2509967629018214_8019504308787609600_n

Livres en gros caractères

Les livres en gros caractères sont souvent pour les personnes âgées. Mais Virginie Brivady nous annonce avoir tenté l’expérience, et cela lui aurait apporté un certain confort de lecture. Encore un livre adapté qui reste un livre pour tous ! L’intervenante fait passer les livres en gros caractères à la classe pour que les étudiants puissent se rendre compte de taille conséquente des caractères et des différents formats.

Éditeurs spécialisés dans les gros caractères : La loupe ; Feryane ; À vue d’œil ; Libra Diffusio ; Grand Caractère ; Corps 16 ; La Plume de l’Argilète.

Les livres audio

On a tous, un jour ou l’autre, écouté du livre audio mais cela n’est pas si évident que cela. Il faut beaucoup de concentration et d’attention. 

On peut conseiller les livres audio aux personnes dyslexiques. Beaucoup de collégiens contactent Virginie Brivady car ils ont des difficultés de lecture en tant que dyslexiques et il se trouve que le livre audio permet d’accompagner le lecteur s’il souhaite lire ce même livre en parallèle. À cela on peut également ajouter que le livre audio peut être une alternative à la lecture pour les personnes ayant des difficultés motrices.

Mme Brivady indique que les livres en braille, pour les personnes non voyantes, sont souvent accompagnés d’un CD permettant une narration de l’histoire ou l’histoire en audio description.
Il existe aussi le format Daisy : ce sont des livres structurés qui permettent une navigation aisée à l’intérieur du texte, à écouter via un lecteur Daisy.

Les livres bilingues FR / LSF

Les livres bilingues FR / LSF (langue des signes françaises) sont des livres avec images LSF. En effet, les personnages de l’histoire signent, l’histoire est écrite signée. 

Livres LSF

Livres LSF

Ce type de livre est destiné aux personnes sourdes, aux personnes n’ayant pas acquis la parole ou simplement à ceux qui s’intéressent à la langue des signes françaises.

De nombreuses fonctionnalités sont mises en place. Grace à l’application Inclood, on peut scanner toutes les pages et un petit personnage en bas de page s’anime sur notre smartphone (uniquement valable pour le moment pour le livre Viggo édité par inclood) ! Il existe des livres avec support DVD mimé et signé. Il existe également des albums sans texte.

Quelques éditeurs spécialisés : Signes de Sens ; Inclood books ; Éditions Signes.

Les livres en FALC

Livres en FALC

Livres en FALC

FALC signifie « Facile à lire et à comprendre ». Le FALC s’adresse avant tout aux personnes ayant un handicap intellectuel, mais aussi en difficulté de lecture, n’aimant pas lire, illettrées ou apprenantes.

La personne qui a écrit son premier livre en FALC en a eu l’idée car son enfant de 14 ans en avait marre de lire du Tchoupi.

Les livres en FALC sont écrit de manière très factuelle. C’est souvent du sujet – verbe – complément. Le temps utilisé est le présent. Il y a beaucoup de répétitions, pour rappeler, clarifier. On fait attention à la police, à l’ordre des informations. L’idée est que la personne en difficulté se souvienne en bas de page de ce qu’elle a lu en haut.

Le FALC peut être également destiné aux dyslexiques !

Les livres avec pictogrammes

Les livres avec pictogrammes s’adressent à toutes les personnes ayant des problèmes pour s’exprimer, aux personnes dysphasiques, aux personnes aphasiques, aux autistes… Il s’agit de renforcer visuellement l’apprentissage du langage écrit.

Livres avec pictogrammes

Livres avec pictogrammes

Les livres habilités sociales

L’habilité sociale, c’est la relation aux autres, c’est la manière de se comporter dans la société. Les livres habilités sociales sont des livres d’accompagnement dans la vie quotidienne pour les enfants autistes. 

Les images et les textes sont sans détours et adaptés pour une bonne compréhension.

Les autistes sont de grands enfants, il faut leur expliquer les bons signes, la bonne posture, la communication adéquate, la manière de se comporter. Ce sont des livres d’accompagnement au quotidien pour les guider dans la vie de tous les jours.

Il y a par exemple des livres sur la puberté. On parle de pénis, de règles, de tampons, etc. Ce sont des livres d’accompagnement, pas à pas, dans la vie quotidienne mais ce sont aussi des livres que l’on peut proposer à nos propres enfants.

Livre habilités sociales

Livre habilités sociales

Les livres pour dyslexique

Virginie Brivady nous demande de lire des problèmes de mathématiques du niveau d’un CE1 sous le point de vue d’enfants en surcharge cognitive. 

Problèmes de mathématiques du niveau d’un CE1 sous le point de vue d’enfants en surcharge cognitive.

Problèmes de mathématiques du niveau d’un CE1 sous le point de vue d’enfants en surcharge cognitive.

Il y a différents types de dyslexie : ceux qui mélange les lettres, ceux qui ne distingue pas les sons, ceux qui font des césures aux mauvais endroits dans les mots et/ou dans les phrases.

Mise en pratique :

L’intervenante nous demande : « Quel est cet objet ? »
Les élèves répondent : « une éponge »
Elle retourne l’objet et demande : « et maintenant, qu’est-ce que c’est ? »
Nous répondons à nouveau : « une éponge ».

On apprend aux enfants que quel que soit le sens dans lequel est positionné l’objet, il reste une éponge.
Or, les lettres « p », « q », « b » et « d » ne représente pas la même chose, pourtant la forme est identique. Ce sont des lettres avec un rond et une barre. C’est très difficile à intégrer pour certains enfants.

Livres pour les dyslexiques

Livres pour les dyslexiques

Il y a deux étapes dans le fait de lire :

- Décoder et déchiffrer ;
- Comprendre.

La dyslexie dans ce sens est une mauvaise perception visuelle.

Il existe des polices spéciales pour aider les dyslexiques ! (Dyslexie / OpenDyslexic)
+ livres syllabiques + livres avec textes et mises en page adaptés.

Un grand merci à Virginie Brivady pour son intervention.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>