Les IECiens de 2ème année reviennent d’un voyage « So British » !

Alors que la fin de l’année universitaire approche et que les inquiétudes au sujet de nos mémoires vont bon train, notre promotion du Master 2 a franchi, la semaine dernière, le tunnel sous la Manche, en direction de la ville de la Reine Elisabeth II, de Big Ben et des mythiques cabines téléphoniques rouges : Londres.

C’était au programme
Le London Book Fair nous a ouvert ses portes dès notre arrivée, pour nous faire découvrir l’un des salons les plus importants pour les éditeurs, notamment dans la négociation de droits. En effet, c’est lors de ce genre de salons que s’acquièrent les droits de publication d’ouvrages étrangers. On parle de droits de publication mais aussi d’adaptation télévisuelle ou cinématographique.
Espérons que nos éditeurs français y auront acquis les droits de perles littéraires qui raviront nos soirées à venir !
De nombreuses maisons d’édition françaises y étaient d’ailleurs présentes : Albin Michel, Denoël, Actes Sud, Au Diable Vauvert, Autrement et bien d’autres encore.
Le salon se déroule chaque année au centre d’exposition d’Earl’s Court, sur Warwick Road, à la croisée des quartiers de Fulham, Kensington et Chelsea.
Editeurs, distributeurs, agents littéraires… Au total, près de 25000 professionnels s’y retrouvent chaque année.
De nombreux cafés littéraires et conférences y ont également lieu, comme par exemple « La littérature de jeunesse en traduction » ou « Vue d’ensemble du marché éditorial Coréen », pour n’en citer que deux.
Le prochain London Book Fair est d’ores et déjà programmé et se tiendra du 8 au 10 avril 2014, à Earl’s Court.
Plus d’informations sur www.londonbookfair.co.uk Print

Le lendemain, nous sommes allés rencontrer les étudiants du London College of Communication, nos quasi homologues de l’University of arts de Londres. Eux aussi font un Master d’édition et de communication.
Ils nous ont chaleureusement accueillis et fait visiter leur école, dans laquelle se trouvent notamment des salles d’impression, de développement de photographies, de montage de film… Cela nous donnerait presque envie d’y faire une année d’études supplémentaire !
Ils viennent du monde entier pour intégrer cette école : Italie, Brésil, Etats-Unis et même de France.
Contrairement à nous, ils n’ont pas accès à l’apprentissage mais ils se perfectionnent grâce aux nombreuses installations mises en place au sein de l’Université.
Si cela vous intéresse, chers lecteurs, n’hésitez pas à aller visiter leur site : www.lcc.arts.ac.uk

Enfin, la librairie Daunt Books nous a fait l’honneur de nous recevoir dans son antre du 83, Marylebone High Street.
Nous avons pu y découvrir un très beau lieu, rempli d’ouvrages plus intéressants les uns que les autres.
Totalement différente des librairies françaises, la librairie Daunt Books nous en a mis plein la vue avec ses boiseries, ses grandes fenêtres en vitraux et son immense verrière qui inonde l’espace de lumière.
Les ouvrages y sont classés par pays, faisant voyager les lecteurs à travers le monde… So funny !
Allez donc visiter les lieux par vous-même grâce à la visite virtuelle de la librairie : http://www.dauntbooks.co.uk/virtual_tour/ground-floor.html

Par bradman334 - Flickr

Par bradman334 – Flickr

Ce n’était pas au programme
Lors des temps libres, rares sont ceux qui sont restés à l’auberge de jeunesse qui nous hébergeait bien qu’elle fut très accueillante !
Certains sont allés admirer les œuvres de la Tate Modern, pendant que d’autres ont visité le British Museum ou le musée dédié à Sherlock Holmes. Vous avez donc dit « visites culturelles » ? Oui, mais pas uniquement !
Comment aller à Londres sans faire un détour par Oxford Street et ses nombreux magasins ! Sachant tout de même que Primark est « the place to be » pour les accros du shopping de passage à Londres et que TopShop et Forever21 en font rêver plus d’une! Big Ben, le quartier de Westminster et la Tamise ont également pu voir certains d’entre nous sillonner leurs rues, appareil photo (ou Smartphone !) greffé à la main pour capturer de belles images et les rapporter dans leurs valises.

En somme, le voyage d’études de la promotion 2012-2013 du Master IEC fut une grande réussite !
Les prochaines promotions n’ont qu’à bien se tenir !

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>