Masterclass Studio Jiminy

Masterclass_Affiche__

Les locaux de Gennevilliers ont accueilli, le vendredi 8 janvier 2016, une masterclass consacrée à l’édition multimédia et à l’innovation, présentée par Ylan de Raspide et Sylvain Ceccaldi, les co-fondateurs de la maison d’édition multimédia Studio Jiminy.

Cette masterclass a été organisée conjointement par les masters IEC et Journalisme de l’UCP et s’inscrit dans un programme de conférences dédiées à l’innovation.

https://studio-jiminy.fr/

photo-nuit-richard-vantielcke-histoire-1

©Richard Vantielcke, Studio Jiminy, masterclass « Photo de nuit ».

« À l’origine de ce projet, une conviction : la photographie est moins une affaire de technique que de qualité du regard ; et une volonté : concevoir un objet multimédia d’une grande qualité éditoriale. »  Ylan de Raspide

Avec l’avènement du savoir gratuit sur internet c’est toute une génération d’internautes de moins de 40 ans qui s’est peu à peu habituée à privilégier les contenus gratuits offerts par internet, délaissant ainsi les contenus traditionnels bien souvent payants. Studio Jiminy trouve sa source dans ce constat : ses co-fondateurs ont en effet réfléchi à un moyen de produire et de fournir un contenu d’une grande qualité et à très forte valeur ajoutée pour prendre le contre-pied de cette tendance du « tout gratuit ».

Le monde de la photographie est un monde à part, son apprentissage étant avant tout empirique, on ne peut maîtriser cet art qu’en pratiquant, en photographiant, en testant différents réglages… Il ne suffit pas pour être un bon photographe d’apprendre par cœur un manuel d’utilisation, c’est un véritable art de création qui ne s’acquiert que « sur le terrain ». C’est dans cette assertion que réside toute la complexité et les enjeux du projet Studio Jiminy : leur objectif n’est pas d’enseigner la photographie mais de développer le regard du photographe, de l’accompagner, qu’il soit amateur ou professionnel, dans son expérience et son processus créatif.

 

_DSC5218

©Bernard Jolivalt, Studio Jiminy, masterclass « Photo de rue ».

Studio Jiminy a développé une idée, un concept dans l’air du temps. Disponible en ligne et sous forme de coffrets cadeaux, le Studio Jiminy fonctionne via un système d’abonnements donnant accès à l’ensemble des masterclass proposées sur le site.

Chaque masterclass est le résultat de plusieurs mois de travail acharné durant lesquels Ylan de Raspide et Sylvain Ceccaldi suivent et filment des photographes reconnus. Plusieurs caméras sont ainsi déployées pour rendre au mieux le parcours créatif du photographe, de la prise de vue jusqu’à la postproduction. Les vidéos contenues dans les masterclass représentent pas moins de 12 heures de visionnage et sont accompagnées de plusieurs autres supports. Des photographies, bien évidemment, mais aussi des fiches techniques et explicatives qui présentent le travail, les techniques et la démarche des photographes ainsi que des podcasts de 30 minutes qui permettent d’établir un véritable dialogue avec l’artiste. Une liberté de ton et de contenu permet, grâce à ce type de formats, de développer une véritable proximité avec le photographe et de montrer, en conditions réelles, la façon dont ils réalisent leurs photos.

_DSC5093

©Bernard Jolivalt, Studio Jiminy, masterclass « Photo de rue ».

Mais qui sont ces artistes qui acceptent de dévoiler leur démarche créative et d’être suivis pendant des jours ? Si plusieurs photographes ayant participé à ces masterclass font partie du réseau d’Ylan de Raspide, ancien éditeur chez Pearson, d’autres ont été approchés plus tard par Studio Jiminy. Tous ont un point commun, un univers créatif unique. Ces photographes ont aussi acquis une réelle légitimité dans leur domaine et sont reconnus pour leur expérience, leurs travaux et leurs approches de la photographie. Si c’est parfois avec pudeur qu’ils se dévoilent, c’est aussi avec une certaine fierté qu’ils laissent les caméras pénétrer leur univers.

Le site est maintenant en ligne depuis huit mois, quatre masterclass sont déjà disponibles et deux sont en cours de préparation. Studio Jiminy est un pari sur la durée mais c’est avant tout l’alliance de deux passions, la photographie et l’édition.

masterclass-bases-photo-lambert-chapitre3-3-s

©Vincent Lambert, Studio Jiminy, masterclass « Base de la photo ».

Questions et réponses à Ylan de Raspide et Sylvain Ceccaldi

Des rencontres physiques avec les photographes sont-elles envisagées ?

Ylan : On essaye de créer du lien, on a commencé avec les podcasts, on a aussi envie de faire des choses moins commerciales comme des apéros avec les gens qui ont rejoint l’aventure pour un an, on sera là aussi et pourquoi pas nos photographes, ces « apéros » pourraient aussi déboucher sur des expos !

Sylvain : C’est Ylan qui le premier a commencé à démarcher des clubs de photographie, j’étais resté un peu plus en retrait au début. Lorsque je me suis rendu à ces rencontres, au salon de la photographie par exemple, c’était incroyable et ça m’a donné plein d’idées ! Voir tous ces gens qui se sont déplacés pour nous dire qu’ils appréciaient ce qu’on faisait, notre travail, nos idées et qu’ils soutenaient notre projet : c’était génial !

 

IMG_8448

Ylan de Raspide

Quel est le profil de vos clients ?

Ylan : Le profil des clients est assez large, mais deux tendances générales peuvent être dégagées. Il y a le client qui a entre 25 et 40 ans, urbain et bobo. Puis le client passionné par la photographie, qui n’hésite pas à dépenser pour assouvir sa passion. Ces derniers font souvent partie d’un groupe de photographes. Au niveau des amateurs, ils trouvent aussi des choses intéressantes dans nos masterclass, ils trouvent des gens avec des pratiques qui font écho aux leurs.

Sylvain : Ce qui était intéressant quand on a rencontré les clubs photo, c’est ce qu’ils nous ont dit : ils maîtrisaient en effet la technique mais ils ne savaient pas quoi en faire. Avec Studio Jiminy, notre but c’est justement d’apporter la brique créative qui leur manque. C’est ce qui fait que des gens nous suivent, car ils se disent : « Ah enfin ! Il y a quelque chose qui m’apporte ce qui me manquait jusqu’à maintenant ! »

Quels sont les défis qui vont se présenter à l’avenir pour Studio Jiminy ?

Ylan : Le principal défi pour Studio Jiminy va être de développer une base de clients, des particuliers, et d’arriver à faire évoluer cette base en un réseau de distribution qui pourrait nous amener de nouveaux clients, un réseau qui se renouvellerait naturellement.

Sylvain : Depuis la création de Studio Jiminy, on jongle entre montrer qu’on est vivants et produire du contenu, et en même temps travailler la communication, l’administratif… Tout ça est très prenant !

 

IMG_8483

Sylvain Ceccaldi

Comment faites-vous pour convaincre les photographes de participer à l’aventure ?

Ylan : Les photographes avec qui on a commencé à travailler sont des gens avec qui j’avais déjà travaillé. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, maintenant nous travaillons avec des gens qui exposent. Pour les convaincre, on montre qu’on a envie de s’intéresser à eux !

Sylvain : On arrive aussi à toucher des photographes qui n’oseraient jamais se montrer dans des vidéos traditionnelles, c’est aussi la fierté du Studio Jiminy parce qu’on n’aurait sûrement jamais réussi à les avoir dans nos masterclass si on avait proposé un autre format.

Ylan : C’est une aventure qu’on propose à chaque photographe, ils ne font pas ça pour l’argent, ni par intérêt. Ils ont envie de tenter le coup, de nous suivre, parce que c’est bel et bien de ça qu’il s’agit : une aventure !

Les élèves sont particulièrement attentifs

IMG_8546

*

On parle aussi de Studio Jiminy ICI et LÀ !

http://phototrend.fr/2015/04/studio-jiminy/  http://www.shots.fr/2014/12/10/studio-jiminy-lautre-facon-dapprendre-la-photographie/

*

L’équipe organisatrice et l’équipe pédagogique souhaitent remercier chaleureusement Ylan de Raspide et Sylvain Ceccaldi pour leurs réponses aux questions des étudiants et pour le temps qu’ils leur ont accordé.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>