Plongée professionnelle à Barcelone

Le master 2 IEC rentre juste de Barcelone, capitale de la Catalogne, de la Modernité et des métiers du livre. Un séjour orchestré par six étudiants de la promo, oscillant entre rencontres professionnelles et pérégrinations culturelles avec, pour toile de fond, comme un air de vacances …

Barcelone : modernisme ou mélange des genres

Farouchement catalane, Barcelone balance entre tradition et modernité. Son architecture rétro et rococo façonne les maisons comme des sculptures et couvre d’or et d’azur les façades. Du Palais de la musique à la pharmacie Bólos, en passant par le Marsella – le bar le plus ancien de la ville – à chaque coin de rue, le promeneur peut admirer la richesse du détail d’un modernisme dont on reconnaît les influences égyptienne, romane, gréco-romaine ou mauresque.

Barcelone, c’est un labyrinthe de ruelles et de patios ombragés, où les orangers en fleurs diffusent leur doux parfum méditerranéen. C’est aussi un tumulte effervescent de vie dans lequel les passants s’entremêlent dans la vieille ville, sur le port, ou dans le quartier plus populaire de Gracia. De Montjuïc à Tibidabo pour l’altitude, ou de Barceloneta à la Vila Olimpica pour son rivage, Barcelone tangue entre mer et montagne.

Une visite guidée du Barrio Gótico nous emmène ramblear le long des façades art-nouveau qui surplombent les Ramblas. De bon matin, déjà, la cohue nous surprend et nous avançons au gré des vagues de touristes. Brève halte au marché de la Boqueria où des ribambelles de jambons suspendus et de saucisses en tout genre se balancent au-dessus de nos têtes. Puis nous bifurquons pour nous perdre dans un lacis de ruelles resserrées. Le quartier gothique est la partie la plus ancienne de la ville. Nous découvrons l’Eglise del Pi, parfait exemple du gothique catalan, la Cathédrale Sainte Eulalie et son cloître rafraîchissant gardé par les 13 oies, la Basilique Santa Maria del Mar, la plaça del Rei, la plaça Sant Jaume avant de disparaître dans l’étroite Carrer del Bisbe pour passer sous son célèbre arche dentelé.

« Voir la Sagrada et mourir »

On ne peut pas quitter Barcelone sans avoir vu la Sagrada Familia, à jamais affublée de ses grues, elle est en construction depuis 1883 ! Pour Gaudí, c’est l’œuvre de toute une vie. Kitsch pour certains, grandiose pour d’autres, la Sainte Famille vient d’être consacrée basilique et devrait se voir débarrassée de ses échafaudages d’ici 2026, pour le centenaire de la mort de son architecte.

Un voyage avant tout axé sur des rencontres professionnelles

Si Barcelone regorge d’intérêts culturels et touristiques, c’est bien pour l’aspect professionnel que nous avons choisi cette destination, particulièrement dynamique dans les métiers de l’édition et de l’imprimerie.

Jeudi après-midi, après avoir visité le MACBA (Musée d’Art Contemporain de Barcelone), nous avons été chaleureusement accueillis par Clara Plasencia, directrice éditoriale des publications du musée qui, à travers une remarquable conférence, a su éveiller l’intérêt d’une classe fourbue par la longue journée.

Vendredi matin, Lluís Masdevall Aibar, directeur commercial export de l’imprimerie Agpograf, avait pris soin de nous préparer une visite de l’établissement et la présentation d’un projet d’impression, de la mise au format des documents jusqu’aux presses, en passant par les sorties de contrôle, le façonnage etc. La visite s’est avérée très instructive et a su compléter avec pratique les enseignements dispensés par le master.

L’après-midi, nous nous sommes dirigés vers le campus de L’Universitat Autònoma de Barcelona, qui dispense des enseignements similaires à notre master. Nous avons rencontré José Manuel Perez Tornero, directeur du département Journalisme et sciences de la communication et Laura Cervi, responsable des échanges internationaux de la faculté de communication. Ils mènent ensemble un groupe de recherche : le Gabinete de Comunicacion y educacion et s’intéressent plus particulièrement à l’alphabétisation aux médias. Nous avons visité l’immense campus de l’UAB et les infrastructures de la faculté de communication. Beaucoup d’entre nous en sont restés rêveurs…

Des visites très pro, extrêmement enrichissantes et un accueil chaleureux, le tout arrosé d’un art de vivre à la catalane, juste de quoi vous dissuader de reprendre l’avion !

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>