Les éditions Scrineo au Salon de Montreuil : dessous et enjeux

Du 27 novembre au 2 décembre se tiendra la 29ème édition du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. Rendez-vous incontournable pour les professionnels de l’édition mais aussi pour les jeunes lecteurs, le salon représente dans le monde du livre, un des temps fort de l’année. Pour une jeune structure, présente pour la première fois à Montreuil, comment s’organise la préparation d’un tel événement ? Quels en sont les enjeux ? Béatrice de Leyssac, chargée de la communication aux éditions Scrineo nous aide à y voir plus clair…

 

Jeune maison d’édition crée en 2007, Scrineo s’attache à toucher un large public avec une ligne généraliste. Elle publie des essais, documents, et guides pratiques et a aussi lancé une revue de culture générale, L’éléphant, en début d’année 2013. C’est en 2010, que Scrineo élargit son offre en proposant des romans de fiction, adulte et jeunesse, notamment dans la veine du thriller et du fantasy.

Dans ce secteur, la ligne éditoriale repose sur la découverte de nouveaux talents (Oliver Peru, Patrick Mc Spare,Marie Pavlenko, Gabriel Katz, Pauline Bock, Joslan F. Keller…) qui ont publié, avec succès, leur premier roman chez Scrineo et sur la publication d’auteurs confirmés tels qu’Arthur Ténor ou Luc Blanvillain. Récompensée par des Prix prestigieux (Imaginales en 2013, Incorruptibles en 2012, Elbakin.net, Oriande…) et par un réel engouement de la part des lecteurs et professionnels, Scrineo a réussi le pari de faire sa place dans le paysage jeunesse avec de véritables succès en libraire, comme les séries Les Hauts Conteurs (plus de 50 000 exemplaires vendus), Le Livre de Saskia ou encore Le Puits des mémoires.

C’est grâce au secteur jeunesse, qui s’est fortement développé ces dernières années, que nous retrouvons pour la première fois les éditions Scrineo au Salon de Montreuil  pour cette édition 2013. Béatrice de Leyssac nous livre les dessous de la préparation…

Les éditions Scrineo proposent des ouvrages jeunesse depuis trois ans. Pourquoi participer au de Salon de Montreuil cette année ?

Dès le début, nous avions identifié le Salon de Montreuil comme le rendez-vous incontournable pour le public et aussi pour les professionnels du livre jeunesse, mais nous attendions que notre catalogue se soit un peu étoffé pour y être bien présentés et occuper un stand pour nous seuls. En mars 2013, nous avions un stand au Salon du livre de Paris, où le public y est venu nombreux pour nous rencontrer et rencontrer nos auteurs, particulièrement jeunesse et young-adult, en dédicaces. C’est là que nous avons eu le sentiment d’être attendus sur le segment de la jeunesse et que le moment était venu d’être présents à Montreuil !

Passons maintenant à l’organisation. Quelles sont les démarches pour obtenir un stand à Montreuil ?

Pour cette première participation, ce fut un travail de patience et de persévérance. Les places y sont rares (la surface du salon etant limitée) et les listes d’attentes très longues ! J’étais en relation avec les chargées de commercialisation du salon depuis plusieurs mois, et je les ai tenues informées de nos actualités, parutions, etc. en temps réel. Ce n’est qu’en septembre que nous avons reçu la bonne nouvelle par mail en septembre : ça y est nous avions obtenu un stand!

Une fois l’emplacement obtenu, comment se planifie le programme de l’événement ?

A d’abord lieu un travail graphique avec notre directrice artistique, afin de déterminer la charte graphique de tous les supports destinés au salon : affiches, flyers, panneaux, etc. Il faut aussi très vite s’atteler à  l’élaboration du programme des animations. Toute l’équipe est amenée à proposer des idées, et le programme est construit en fonction du public cible, selon les tranches horaires,et selon les disponibilités des auteurs. Cette année par exemple, nous allons proposer, outre les dédicaces habituelles, un atelier théâtre, des lectures, et un grand jeu autour des séries de l’imaginaire. Nous profitons aussi de cet événement pour inviter des libraires, journalistes, mais aussi les bloggeurs qui nous soutiennent.

L’aspect logistique représente une part de travail non négligeable : il faut s’occuper de l’aménagement du stand, commander le mobilier, s’assurer de la bonne réalisation des supports de communication, gérer l’acheminement des livres… Sinon, c’est en vue du Salon de Montreuil qu’il nous a semblé pertinent de créer notre premier catalogue exclusivement jeunesse, qui sera distribué sur le salon, et que nous avons aussi envoyé aux libraires, aux journalistes…

Comment se déroule votre communication en amont autour du salon ?

Tout d’abord, nous avons diffusé l’information de notre participation au salon sur notre site internet et sur les réseaux sociaux, sur lesquels nos lecteurs sont très actifs. Un e-mailing a aussi été envoyé à nos contacts. Nous avons envoyé aux journalistes un communiqué de presse présentant à la fois la maison d’édition et le programme des journées à venir. Sur place, nous prévoyons de distribuer des flyers à l’entrée, afin de permettre au public de découvrir la maison d’édition.

Quelles sont vos attentes par rapport à ce salon ? Quels peuvent être les enjeux pour Scrineo ?

Il s’agit évidemment d’une opportunité de visibilité pour la maison d’édition, pour nos auteurs et leurs livres auprès du public, mais aussi auprès des prescripteurs que sont les enseignants, documentalistes, libraires, journalistes, bloggeurs, relais essentiels du livre. C’est l’occasion pour nous de rencontrer de nombreux acteurs du monde du livre avec lesquels nous sommes régulièrement en contact par mail et par téléphone ! Un autre aspect important est bien sûr la rencontre avec nos lecteurs. C’est l’occasion pour nous d’échanger avec eux, de voir comment ils réagissent face à une couverture par exemple… Enfin, c’est souvent l’occasion de voir nos auteurs, de les réunir afin qu’ils se rencontrent. Le salon de Montreuil est l’un des plus gros salons de France, et les auteurs sont en général contents d’avoir l’occasion d’échanger avec leurs lecteurs !

Nous l’aurons compris, cette première participation au Salon de Montreuil représente une véritable opportunité pour les éditions Scrineo. Toute l’équipe s’affaire actuellement avec appréhension et enthousiasme, pour assurer le bon déroulement de l’événement. Nous ne doutons pas de leur succès ! En attendant, rendez-vous le 3 décembre pour le compte rendu et les réactions à chaud !

Venez rendre visite à l’équipe de la maison Scrineo Jeunesse, du 27 novembre au 2 décembre,  stand D41, au 1er étage du Salon, au cœur de la zone « Ado ».

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>