Une région en Or #2

Les paysages

En toute objectivité, vous l’aurez compris, je veux aujourd’hui vous faire découvrir les spécificités et beautés des paysages en Nord-pas-de-Calais.

La région peut être divisée en deux parties le bas pays (grandes plaines) et le haut-pays (collines).  40% de la superficie régionale est occupée par de grandes plaines occupées par les aires urbaines.
Le bas pays est impressionnant par ses couleurs et ses vastes plaines se jetant dans la mer. Le bleu, le jaune du colza et les jaune du blé se mélangent et rappellent les tableaux impressionnistes. Cette partie de la région regroupe la plupart des sites industriels.

Dans le haut-pays, zone de collines, les paysages sont très divers : vallons, bocages, collines de l’Artois et de la Thiérache,… et rivalisent de couleurs et de charme.

Mais partout il est possible de découvrir des paysages magnifiques, très divers. Insolites, inattendus, voire étranges, il faut s’aventurer !

Le choix est vaste : littoral avec ses dunes, ses kilomètres de plages de sable fin, ses falaises, … Ses parcs naturels, monts et collines, forêts domaniales, rivières, lacs et jardins…

De nombreux chemins y sont balisés, ce qui laisse la place à vos imaginations de randonneurs.

Et surtout, il ne faut pas louper les retenues d’eau : Lac du Val-Joly, étangs de la Sensée, d’Aubigny, ainsi que les étangs nés d’affaissements miniers : Amaury et la Mare à Goriaux… Splendeurs !

La gastronomie

Bières

Evidemment lorsque l’on pense Nord et boisson, en pense bière. Et là, très  franchement, c’est un cliché parfaitement inspiré de la réalité. Petit aparté autobiographique et illustratif, ma grand-mère de plus de 80 ans, paralysée et toujours amatrice de bonnes choses a la chance de déguster « son petit verre de Leffe » chaque jour à la paille, tendue par nos soins (pas de bras, pas de bière).  Lorsque ma mère enceinte de mes frères buvait du jus d’orange à l’abri du parasol du jardin, ma chère grand-mère lui rappelait qu’à son époque,  on buvait de la bière avec les bébés sous le coude « la bière c’est bon pour les montées de lait ». Au-delà de toute considération médicale, la bière c’est bon, tout court et dans le Nord le nectar se dégotte très facilement !

Les frites

Frites

Les frites, c’est délicieux. On les mange avec du vinaigre ou de la mayonnaise par chez nous. Et les frites, c’est toute une préparation. Il faut peler les pommes de terre, les trancher, les faire cuire dans l’huile. Mais surtout, ce mets fin et délicat demande un rituel de dégustation. IL va se chercher à la barque (celle à frites), se mange chaud, huileux et salé avec les doigts dans une barquette en plastique ou sur une assiette proposant également l’indétrônable fricadelle.

Fricadelle

Fricadelle

Nous y voici donc, la fricadelle, la meilleure blague régionale (du grand LOL) consiste à dire « ch’é bion mais on sait nin c’ki a euh d’dans » « c’est bon mais personne ne sait ce qu’il y a dedans ». Et c’est vrai. Bon, on suppose tout de même que c’est ni sain ni apetissant mais très sincèrement à ce niveau de délice culinaire cela n’a plus grande importance. Il faut aller dans le Nord pour goûter une fricadelle. L’idéal étant un jour de carnaval de Dunkerque, sous boas et confettis pour déguster cette étonnante « saucisse », vraiment.

Carbonade flamande

IMG_3962

La carbonnade flamande fait partie des mes madeleines de Proust. Viande de boeuf cuisinée à la bière et au pain d’épices, accompagné de frites savamment découpées par des mains expertes, c’est le plat du dimanche midi dans le Nord. C’est le plat d’avant la sieste, celui qui précède le match de foot qui aura lieu le soir même au stade. Un délice. Bon d’accord, la photo n’est pas très séduisante mais goûtez avant de juger!

La gaufre

gaufre

En effet, vous l’avez compris au stade de votre lecture, dans le Nord on ne lésine pas sur les apports graisseux et caloriques des gourmandises. La gaufre fait partie de ces plaisirs  sucrés à ne pas louper. Si Paris a son macaron, Bordeaux a son cannelé, Lille a sa gaufre, mais pas n’importe laquelle. Vous me direz « on en mange de bonnes à la foire du Trône ». Non. Celle-ci est magistrale, inimitable, inqualifiable. La gaufre de chez Meert est exceptionnelle. Fine et fourrée d’une crème au sucre et à la vanille, elle vaut tous les détours.

J’espère qu’avec ces quelques lignes et ce second article vous aurez envie de vous rendre dans cette région en Or. Pour faciliter votre visite et satisfaire votre curiosité voici le lien vers le site de la région: http://www.nordpasdecalais.fr/

Bonne balade!

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>