Visite à Montpellier : à la découverte d’une imprimerie et des archives

Le 22 mars 2019, Montpellier a ouvert ses portes aux étudiants en première année du Master IEC. C’est ainsi que, accompagnés d’un grand soleil, nous avons élargi nos horizons en découvrant le métier d’imprimeur et celui d’archiviste. Deux visites enrichissantes qui ont parfaitement complété les enseignements du master.

 

Montpelivres, une histoire d’équipe

 

[L’équipe Montpelivres, de gauche à droite : Mélina Albin, Léna Valibouze, Karine Boyer, Anaïs Guichard et Anne-Laure Giret]

[L’équipe Montpelivres, de gauche à droite : Mélina Albin, Léna Valibouze, Karine Boyer, Anaïs Guichard et Anne-Laure Giret]

 

Derrière l’organisation de cette journée : l’équipe Montpelivres, composée de cinq étudiantes plus motivées les unes que les autres réunies autour d’un projet tutoré. Si nous avons établi des rôles de chef de projet, responsables de qualité et responsables de production dès le départ, nous avons cependant souhaité mettre en avant les capacités et intérêts de chaque membre de groupe. Ainsi Mélina et Anaïs ont pu mettre leur sensibilité artistique au service de tous les éléments graphiques, mais également du relationnel avec les différents prestataires, tout comme Anne-Laure et Léna qui ont également usé de leur sens de la communication pour promouvoir avec Karine la totalité du voyage.

Tout en conservant nos rôles et les tâches qui leur incombent, les avis de chacune ont été pris en compte quant à la mise en place des éléments qui ont composé notre projet : création d’un planning prévisionnel, gestion des réseaux sociaux, prises de contacts et sélection des différents prestataires, élaboration de différentes activités (jeu de carte, rallye photo) et goodies (marque-pages, lots à gagner) ou encore la création de flyers.

 

Un voyage à la rencontre de professionnels

 

05h35 : les derniers étudiants arrivent à gare de Lyon. 

Premier appel de la journée, le groupe est au complet. Il est temps de monter dans le train direction Montpellier !

À bord, l’équipe Montpelivres offre le petit déjeuner, et distribue deux flyers : un premier récapitulant le déroulé de la journée, et un autre expliquant les règles du rallye photos auquel les étudiants pourront participer tout au long de la journée.

[Flyer du programme de la journée et celui du programme du rallye photo]

[Flyer du programme de la journée et celui du programme du rallye photo]

 

9h40 : arrivée à Montpellier.

Les appareils photos sont déjà dégainés pour le rallye, les étudiants se prennent au jeu. Le temps est radieux et la journée s’annonce chargée mais promet plein de belles découvertes.

 

10h30 : arrivée à Lattes pour le premier rendez-vous de la journée : l’imprimerie AGL. 

Le groupe se divise en deux pour pouvoir profiter pleinement de la visite. En attendant son tour, une moitié de la classe patiente avec un jeu de cartes autour de l’univers du livre : « Quel est ce logo? », « Qui a écrit…? », « Que signifie ISBN? », les questions fusent et les réponses aussi.

Dans l’imprimerie, nous rencontrons Eric Laffitte et son associé, qui nous en apprennent plus sur leur métier. La visite se concentre sur l’impression en numérique, qui est plus rapide que l’impression offset, mais qui n’est pas vraiment adaptée aux gros tirages. Nous assistons à toutes les étapes de la fabrication du livre et découvrons en direct la réalité du métier d’imprimeur, de la réception du fichier client aux dernières coupes de l’ouvrage en passant par l’impression test et le collage.

[Imprimerie AGL] « J'ai pu découvrir plus en profondeur, le fonctionnement d'une imprimante et j’ai aimé pouvoir me rendre compte des différentes étapes dans l'impression d'un ouvrage. J’ai aussi appris plein de choses sur le papier. » *

[Imprimerie AGL]
« J’ai pu découvrir plus en profondeur, le fonctionnement d’une imprimante et j’ai aimé pouvoir me rendre compte des différentes étapes dans l’impression d’un ouvrage. J’ai aussi appris plein de choses sur le papier. » *

 

12h : fin de la visite.

Il est l’heure de nous rapprocher du centre-ville pour déjeuner sur le port Ariane. Viande, poisson, omelette, tout le monde y trouve son compte !

 

14h30 : nous arrivons aux archives départementales de l’Hérault.

Le bâtiment Pierres Vives, qui tient son nom de la célèbre déclaration de Rabelais « Je ne bâtis que sur pierres vives », nous est présenté par Philippe Secondy, attaché territorial et directeur et chargé de projet Archives et Mémoire. Nous découvrons tout d’abord l’architecture de ce bâtiment de 26 000km². Il a été imaginé par Zaha Hadid qui l’a pensé comme un arbre de la connaissance que les archives viendraient nourrir.

 

[Archives départementales de l’Hérault] « J'ai découvert beaucoup de choses intéressantes. On nous a donné accès à des lieux dont je n’avais pas connaissance, c’était très plaisant. J’ai vraiment aimé découvrir les salles d’archives, les vieux documents et les caractères d’impression. » *

[Archives départementales de l’Hérault]
« J’ai découvert beaucoup de choses intéressantes. On nous a donné accès à des lieux dont je n’avais pas connaissance, c’était très plaisant. J’ai vraiment aimé découvrir les salles d’archives, les vieux documents et les caractères d’impression. » *

 

Nous poursuivons notre visite avec les différentes salles, chaque pièce a une fonction spécifique dans le processus de conservation des archives, dont les quatre étapes fondamentales sont « Collecter », « Classer », « Conserver » et « Communiquer ».

Pour mieux servir leur rôle, qui est de transmettre la connaissance, les Archives départementales permettent à leurs visiteurs de consulter la majorité des documents sur place, dans des espaces dédiés et propices au calme.

Enfin, au rez-de-chaussée, il est également possible de découvrir une exposition gratuite et temporaire dont le thème change chaque mois. Au moment de notre venue, l’homme de Néandertal était à l’honneur.

 

17h : l’heure du retour à Paris. 

C’est fatigués, mais reconnaissants, et la tête pleine de souvenirs ainsi que de nouvelles connaissances que nous rejoignons la gare de Montpellier Saint Roch, direction Paris !

 

[Étudiants en première année du Master IEC, promotion 2019] « Merci d'avoir organisé une belle sortie, on a plein de beaux souvenirs maintenant ! » « Merci pour la bonne humeur ! » « Merci beaucoup pour l'organisation de cette journée, elle était super ! » « Bravo à toute l'équipe ! » « Vous avez géré cette journée ! Merci beaucoup pour votre travail ! » *

[Étudiants en première année du Master IEC, promotion 2019]
« Merci d’avoir organisé une belle sortie, on a plein de beaux souvenirs maintenant ! »
« Merci pour la bonne humeur ! »
« Merci beaucoup pour l’organisation de cette journée, elle était super ! »
« Bravo à toute l’équipe ! »
« Vous avez géré cette journée ! Merci beaucoup pour votre travail ! » *

 

Conclusion d’un voyage enrichissant 

Les compétences de chacune ont été mises à contribution pour que le voyage des étudiants se déroule parfaitement. Mais cette organisation a également permis à l’équipe Montpelivres d’apprendre à gérer un projet de A à Z en équipe, avec des enjeux réels. Ces derniers mois ont été des plus enrichissant, humainement et professionnellement, pour ces cinq étudiantes qui ont appris à travailler ensemble et ont donné le meilleur d’elle-mêmes pour offrir à leurs camarades un beau voyage professionnel.

 

 

* Toutes les citations de l’article sont extraites d’un questionnaire anonyme de satisfaction soumis aux participants du voyage. 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>