Yatuu, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée

Il y a plus d’un an, une jeune fille de 22 ans, stagiaire au sein d’une agence de publicité, décide d’ouvrir un blog BD sous le pseudonyme de Yatuu. « Une de plus », dirons les blasés de ces –nombreux- sites où des illustrateurs novices publient planches et croquis inspirés de leur quotidien. Sauf qu’ici, l’angle est singulier. Car, à la différence d’une Pénélope Bagieu friande de sujets aussi engagés que le choix d’une paire de chaussures chez Zara, Yatuu décide d’emmener ses lecteurs sur un terrain plus corrosif : celui des stages. Retour sur une success-story, peu académique.

Cela part d’un coup de gueule. Yatuu, après un BTS en communication visuelle, décroche un stage dans une agence de publicité. Puis un deuxième, un troisième. Bien rapidement, elle déchante. C’est lors de son cinquième stage qu’elle décide de lancer son blog, qui dépeindra son rôle de stagiaire, bien plus complexe qu’il n’y parait. Sous un trait de crayon simple et épuré, elle décrit avec ironie, mais aussi une certaine lassitude, des situations souvent véridiques : horaires à rallonge et photocopies à la pelle pour une reconnaissance proche de zéro.

Une fin de stage fêtée en grande pompe

Le CDI, une utopie ?

Car, à travers son humour et sa fausse légèreté, Yatuu touche là un point sensible des jeunes générations : l’insertion professionnelle. Ou comment trouver sa place dans un milieu difficile, où précarité rime avec banalité, et où le CDI est attendu comme le Saint-Graal. Ni autobiographique, ni totalement imaginaire, elle croque de manière quasi-universelle la réalité des jeunes diplômés : le stagiaire « plante verte », attendant désespérément qu’on lui décerne une tâche à accomplir et le stagiaire croulant sous le travail, au même titre qu’un employé lambda, pour une gratification de 400 euros par mois.

Yatuu : la salariée masquée

Frais et original, l’on se retrouve souvent dans ces scénettes caustiques. Rapidement, le succès s’ensuit, plus de mille lecteurs assidus se pressent quotidiennement sur son blog. Les éditeurs ne s’y trompent pas et Yatuu sort en juin 2011 sa première BD, « Moi, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée ! ». Une success-story peu ordinaire, pour un sujet aussi politique et sensible que l’insertion des jeunes dans le monde du travail.

Yatuu a –enfin- terminé son dernier stage il y a quelques mois. Elle travaille à présent comme illustratrice free-lance, tout en continuant d’agrémenter son blog. Et pense déjà à la sortie d’un nouveau livre !

Illustrations : Yatuu; planches extraites de son blog et de « Moi, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée ! » par Yatuu (éditions 12Bis), juin 2011.

Une étudiante prête à l'emploi

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>