Achats en ligne : ne vous faites plus avoir !

null

Vous êtes nombreux à commander sur Internet vos livres, ordinateurs, liseuses et autres produits culturels… Mais êtes-vous sûrs de commander sur des sites vraiment fiables ? Le blog du master IEC vous livre toutes les clefs pour débusquer les sites suspects et éviter de se faire arnaquer !

Ne commandez pas sur n’importe quel site

Ouvrir un site de vente en ligne est aujourd’hui très facile et ne prend que quelques minutes : on estime que pas moins de 50 sites de e-commerce ouvrent chaque jour en France… Et les escrocs l’ont bien compris ! Alors avant de commander, vérifiez facilement que le site marchand est bien fiable en quelques coups d’œil rapides :

  • Vérifiez les avis des consommateurs, tant sur le produit que vous souhaitez acheter que sur le site où vous allez commander. N’hésitez pas à associer dans votre moteur de recherche le nom du site avec les mots « arnaque » ou « escroquerie »,
  • Regardez l’adresse du site : si elle commence par « https:// », elle garantit la sécurité du paiement lors de votre commande,
  • Observez la présentation : si l’organisation de la page est confuse, les couleurs mal choisies, les images mal centrées, les fautes d’orthographes nombreuses, des caractères ne sont pas reconnus, alors ce site n’est pas crédible,

Ne vous fiez pas qu’aux prix

Comparer les prix, c’est bien, mais choisir le site le moins cher n’est pas toujours la meilleure affaire ! De nombreux sites proposent des réductions importantes sur des produits très chers en temps normal. Mais ces prix attractifs cachent généralement de belles escroqueries : produits défectueux, contrefaçons, voire même absences de livraison… Alors soyez réaliste et faites-vous une raison : un ordinateur portable dernière génération ne coûtera jamais moins de 100 € neuf. Choisissez plutôt un site où les prix vous semblent réalistes mais où vous serez sûr d’être livré d’un produit conforme.

Vérifiez les informations du vendeur

De nombreuses informations concernant le vendeur doivent obligatoirement apparaître sur le site. Ces informations sont présentes généralement dans les mentions légales ou les conditions générales de vente (souvent situées en bas du site), n’hésitez pas à les consulter et à vérifier leur véracité en les comparant aux informations présentes sur des sites comme infogreffe.fr ou societe.com. Faites-particulièrement attention à ces informations normalement facilement accessibles :

  • Leur dénomination
  • L’adresse du siège social
  • Le numéro de téléphone
  • Le numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers.

Si aucune de ces informations n’est présente sur le site marchand, ne commandez surtout pas ! Vous prenez le risque de faire affaire avec une société illégale en France et donc de ne pas avoir de recours en cas de litige !

Ne commandez pas sur des sites étrangers

De nombreux sites Internet affichant des prix attractifs sont domiciliés à l’étranger, en particulier en Asie… Mais en cas de problème, les lois françaises ne s’appliquent pas à ses sites et les recours en cas de litige sont limités ! De nombreux indices pourront vous mettre la puce à l’oreille :

  • de nombreuses fautes d’orthographe ou des copier-coller de traductions incompréhensibles,
  • des prix non-affichés en euros,
  • une adresse de domiciliation à l’étranger
  • l’exigence d’un paiement par Western Union

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’en commandant sur un site étranger, vous vous exposez à de nombreux problèmes de compatibilité du matériel en France (électroménager, informatique, Hi-Fi…) et qu’il est difficile de faire appliquer le droit de garantie sur les produits défectueux !

Et si vous vous faites quand même arnaquer ?

Malgré nos conseils, vous avez passé commande sur un site escroc et vous n’avez pas été livré ? Le produit reçu n’est qu’une pale imitation de l’original ? Alors tentez avant tout de contacter le service client : avec un peu de chance, votre litige se réglera à l’amiable !

Mais si le vendeur ne répond pas à vos nombreux mails et appels téléphoniques, envoyez une lettre de mise en demeure en courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse du siège social de la société.

Si le vendeur fait toujours la sourde oreille, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Si la société est française, vous pouvez saisir le juge de proximité pour demander le remboursement ou la livraison du produit.
  • Si le vendeur est étranger mais européen, contactez le Centre Européen des Consommateurs qui vous aidera gratuitement à régler à l’amiable les litiges transfrontaliers grâce à des juristes spécialisés. Néanmoins, les chances de réussite sont faibles…
  • Si le vendeur est étranger au niveau international, déposez une plainte sur econsummer.gov pour aider les autorités internationales à débusquer les fraudes et éviter à d’autres de revivre la même expérience que vous. Cependant, les chances de réussite sont encore plus faibles…

Pour en savoir plus :

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>