L’iPad, c’est parti !

Quels livres pourra-t-on lire sur son iPad ? Le succès sera-t-il au rendez-vous ? A quel point le monde de l’édition va-t-il être bouleversé ? Autant de questions qui restent encore sans réponse, mais qui en auront d’ici peu… car l’iPad est enfin disponible en Europe après une sortie retardée d’un mois. Prêt, feu, partez !

8h00, l’iPad s’éveille

Ça y est, l’iPad est disponible depuis ce matin 8h00 dans le deux  Apple Store parisiens et la boutique montpelliéraine de la marque, ainsi que chez les distributeurs Boulanger, Surcouf, Darty et Fnac qui pour l’occasion ont ouvert leurs portes une heure plus tôt que d’habitude. Des réactions contrastées selon la presse web d’aujourd’hui, ruée pour certain (20 Minutes.fr, Nouvel Obs.com), pas de rush pour d’autres (Figaro.fr).

Les éditeurs qui ont franchi le pas

Mais l’essentiel n’est pas vraiment là. Le secret a été gardé jusqu’au bout, quel suspens ! Quels éditeurs allaient franchir le pas et être présents dans la boutique de l’iPad ? Et bien, accrochez-vous, vous n’allez pas être surpris : le numéro un de l’édition française et numéro deux mondial, j’ai nommé Hachette Livre, l’éditeur Albin Michel et les éditions Eyrolles. Depuis deux ans chez Albin ou chez Eyrolles, depuis trois chez Hachette Livre, les éditeurs ont procédé à la numérisation de leurs fonds, mais également de leurs nouveautés « dans le respect des droits d’auteurs », dans l’objectif de fournir rapidement 56 000 titres aux bienheureux propriétaires de l’iPad.

Dès aujourd’hui, les Français pourront faire leur choix, sur l’iBookstore d’Apple, parmi quelque 8 000 livres électroniques déjà publiés par les maisons dépendant du groupe Hachette.

« Nos livres sont proposés sur l’iBookstore en format ePub, accepté par les liseuses, et non plus en PDF comme ceux accessibles via notre portail Izibook », a précisé à l’AFP Marie Allavena, directrice générale du groupe Eyrolles. « Nous en avons transformé une centaine. L’offre s’étoffera chaque mois d’une nouvelle centaine », poursuit-elle.

Parlons peu, parlons bien : combien ça coûte ?

L’iPad est disponible en France à des tarifs allant de 499 à 699 euros pour les modèles Wi-Fi  et de 599 à 799 euros pour les versions 3G (avec abonnement téléphonique).

Quant aux livres sur l’iBookstore, comptez quand même de 12 à 19 euros pour l’achat d’un titre.

« (…) les tarifs sont déterminés par le prix de vente du livre papier et les nouveautés sont vendues sur l’iBookstore de 20 à 25% moins cher. L’important, c’est que l’éditeur conserve la maîtrise du prix », a souligné Hachette auprès de l’AFP.

Chez Eyrolles, les ouvrages numériques sont proposés « entre 10 à 15% moins cher que le papier ».

« Le fait que nous fixions les prix de nos ouvrages vendus sur iPad nous prémunit contre une dévalorisation du livre, préjudiciable à toute la chaîne du livre et en particulier aux libraires », relève Arnaud Nourry, PDG d’Hachette Livre.

Nouveau mode de lecture, nouveaux lecteurs

Arnaud Nourry, Président-Directeur Général d’Hachette Livre, a déclaré dans le communiqué de presse d’Hachette Livre :

« Je suis ravi qu’Hachette Livre soit un des premiers éditeurs à pouvoir faire bénéficier ses auteurs d’un nouveau mode de lecture grâce à l’iPad. Il devrait élargir leur public à de nouvelles catégories de lecteurs, et permettre à brève échéance d’enrichir leurs ouvrages par du texte, de la musique, des photos ou de la vidéo. Le fait que nous fixions les prix de nos ouvrages vendus sur iPad nous prémunit contre une dévalorisation du livre qui serait préjudiciable à toute la chaîne du livre et en particulier aux libraires. »

C’est en effet une sacrée secousse qui attend les libraires, car l’iPad devrait connaître un grand succès : aux États-Unis, il a été vendu à 1 million d’exemplaires en vingt-huit jours, et ses usagers ont déjà téléchargé 1,5 million de livres électroniques.

En attendant, pour ceux qui ne se seraient pas précipités en acheter un, un premier test de l’iBookstore est disponible sur Actualitte.com.

Alors, qui sera le premier d’entre vous à craquer pour l’iPad ? A suivre…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>