L’entretien d’embauche: bien préparé et serein

Suite et fin du guide pour décrocher son premier emploi.

L’entretien d’embauche: bien préparé et serein

Bravo! Vous êtes arrivés à l’étape finale et tant recherchée: l’entretien d’embauche. Il faut maintenant vous y préparer au mieux pour décrocher le saint GRAAL! Alors pour ne pas stresser buvez donc une petite infusion de verveine et lisez attentivement ces conseils.

Vous avez réussi à décrocher votre entretien alors surtout restez vous-même! Cela ne sert à rien de jouer un rôle malgré qu’il faille vous présenter sous votre meilleur jour. Il faut savoir montrer son professionnalisme et sa motivation avec élégance et détermination. Un recruteur appréciera particulièrement ces qualités.

Pour préparer le rendez-vous, surtout renseignez-vous sur l’entreprise! Il faudra que vous soyez capable d’expliquer pourquoi vous voulez faire parti de l’équipe. Pensez qu’il faut aussi pouvoir parler des expériences qui ont fait la notoriété de l’entreprise.

Il est aussi bienvenu de pouvoir montrer des exemples de ses propres réalisations. Par exemple, si vous travaillez dans le graphisme, ramenez votre book. Si vous faites des relations presse, montrez, pourquoi pas, vos retombées les plus prestigieuses. Si vous n’avez pas de supports visuels, préparez-vous simplement à parler de vos plus belles réussites.

Souvent, arrive le moment où l’on vous demande vos qualités et vos défauts. Ne tombez pas dans le piège: il s’agit de voir ce que vous pouvez apporter à l’équipe. Citez donc des qualités recherchées pour le poste mais ne mentez pas! Cela se ressent et on peut vous demander d’illustrer vos propos par des anecdotes personnelles, au quel cas vous seriez démasqué. Par rapport à vos défauts, il ne faut pas non plus citer des traits de votre caractère qui ne colleraient pas du tout avec votre poste. Ne parlez donc que de choses qui n’interfèrent pas avec le cadre professionnel dans lequel vous évoluez.

Pour finir, facile à dire mais difficile à tenir: ne paniquez pas le jour J! Pensez que le stress peut diminuer vos chances de réussite. Si vous avez confiance dans l’adéquation de votre profil avec le poste, allez à l’entretien sûr de vous! Si la pression monte les jours précédents, défoulez vous avec une bonne séance de sport!

Il ne vous reste plus qu’à croire en vous et à vous rappeler que même votre recruteur est passé par là. Sauf si vous tombez sur un pervers, il ne sera pas là pour vous casser. Vous pouvez respirer! Et n’oubliez pas que positiver est indispensable pour s’attirer un petit coup de chance.

Quelques conseils en vidéo:

Plus de lectures sur le sujet: 

http://www.pole-emploi.fr/actualites/decrocher-son-premier-job-@/suarticle.jspz?id=65914
http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/emploi/les-cles-pour-trouver-un-premier-emploi-et-le-garder_1095664.html
http://www.jeunedip.com/home_article.php?id_article=3724
http://www.afij.org/
http://www.letudiant.fr/jobsstages.html
http://www.letudiant.fr/fiches/les-entreprises-qui-recrutent.html
http://www.letudiant.fr/jobsstages/lettres-de-motivation_1/sondage-exclusif-ce-que-les-recruteurs-regardent-le-plus-sur-les-cv-17376.html
http://www.emploienquestions.fr/Jeunes-diplomes/?xtor=AD-1481423407

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>