Le chemin qui menait vers vous

« C’est la mort violente de Nicolas Sarkozy qui a tout précipité », telle est la première phrase du premier livre interactif sur l’iPhone écrit par William Réjault exploitant l’ensemble des possibilités interactives de l’iPhone.

William Réjault s’est d’abord fait connaître sous le pseudonyme « Ron l’Infirmier », sous lequel il a commencé à publier un blog. Il s’est fait remarqué par le directeur des Éditions Privé, Guy Birenbaum, et a publié un premier recueil de nouvelles La Chambre d’Albert Camus. Depuis, il a publié deux autres livres, Quel beau métier vous faites et Maman, est-ce que ta chambre te plaît ?

Voilà qu’il revient à la publication numérique avec son quatrième livre qui est sorti sur l’AppStore le 4 février 2010. Son idée était de proposer un livre électronique simple d’usage exploitant pleinement le potentiel de l’iPhone et de ses fonctions communicantes. L’utilisateur peut télécharger gratuitement l’application sur son iPhone ou son iPod Touch ainsi que les trois premiers chapitres du livre. Ensuite, chaque semaine il reçoit un pack de deux chapitres vendu au prix de 0,79 €. Chaque épisode fera entre trois et cinq pages, le temps de le lire pendant 5-6 stations dans le métro.

L’histoire se passe en 2017, à quelques jours du deuxième tour de l’élection présidentielle et le président Sarkozy meurt d’une mort assez violente. Le pays a beaucoup de problèmes d’électricité depuis quelques années, on a beaucoup de chutes de tension sur le réseau, il n’y a quasiment plus de pétrole sauf pour les institutions, et les transports en commun sont quasiment paralysés. Et ça c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, cette mort plonge les héros, quatre personnes, dans un certain état d’angoisse. S’il n’y a plus d’essence, il n’y a plus de légumes frais, s’il n’y a plus d’électricité, les villes sont plongées dans l’obscurité, donc il y a tout un climat français, même européen, qui se délite, et qui inquiète énormément les protagonistes.

Le côté vraiment intéressant et innovant du livre c’est son interactivité. Les lecteurs peuvent réagir et discuter en temps réel du roman, des personnages, de l’évolution de l’histoire et proposer leurs idées pour la suite. Ils peuvent échanger via Facebook et Twitter ainsi que sur un site dédié. Wiliam Réjault a promis de prendre en compte les questions, avis et idées des lecteurs pour poursuivre le déroulement de l’histoire.

Et penser qu’avant de commencer à écrire ce livre, l’auteur détestait l’iPhone. Il en a même fait une critique assez osée après quoi son article a été supprimé. A peine un mois plus tard, il a complètement changé d’avis et a fini par publier un livre sur l’App Store. Que dire ? Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.