Coup de pouce pour décrocher son premier emploi

Coup de pouce pour décrocher son premier emploi

Les étapes préparatoires: affutez votre plume pour décrocher votre premier emploi. La fin de votre cursus universitaire approche à grand pas et il est temps de vous préoccupez de la recherche de votre premier emploi?  Des tas de questions se bousculent dans votre tête. Par où commencer? Comment s’y prendre pour maximiser ses chances? Pas de panique! Conseils futés à pourvoir, suivez ce guide en 3 articles. Dans un premier temps, il faudra bien sur en passer par les étapes classiques et indispensables: la bonne vieille lettre de motivation et votre carte de visite ultime, le CV. Mettre à jour son CV pour bien commencer! oui mais pas n’importe comment! Vous avez du mal à produire un CV de qualité. Posez vous les bonnes questions: quelles expériences souhaitez-vous valoriser le plus? Comment hiérarchiser les informations? C’est très simple! Soyez pragmatique: mettez vous dans la peau de votre futur employeur. Quels sont les éléments qu’il souhaite lire en premier? Contrairement à ce que vous avez appris pendant des années, inutile de commencer par lister vos diplômes. Il s’agit d’une erreur de base. Votre recruteur veut surtout savoir quelles sont vos compétences professionnelles. Commencez donc par la, en organisant ces informations par domaines de compétences. Ensuite, illustrer ces compétences à l’aide de vos expériences professionnelles dans la rubrique suivante. N’oubliez pas qu’il faut simplifier les explications en limitant les éléments donnés au principal: type de contrat, durée, entreprise, responsabilités et missions. Seulement après, ce sera le moment de donner votre parcours de formation. Enfin, finissez sur vos particularités extra-professionnelles (loisirs, passion, expériences originales ou à noter). Parfois, le recruteur peut apprécier...
Yatuu, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée

Yatuu, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée

Il y a plus d’un an, une jeune fille de 22 ans, stagiaire au sein d’une agence de publicité, décide d’ouvrir un blog BD sous le pseudonyme de Yatuu. « Une de plus », dirons les blasés de ces –nombreux- sites où des illustrateurs novices publient planches et croquis inspirés de leur quotidien. Sauf qu’ici, l’angle est singulier. Car, à la différence d’une Pénélope Bagieu friande de sujets aussi engagés que le choix d’une paire de chaussures chez Zara, Yatuu décide d’emmener ses lecteurs sur un terrain plus corrosif : celui des stages. Retour sur une success-story, peu académique. Cela part d’un coup de gueule. Yatuu, après un BTS en communication visuelle, décroche un stage dans une agence de publicité. Puis un deuxième, un troisième. Bien rapidement, elle déchante. C’est lors de son cinquième stage qu’elle décide de lancer son blog, qui dépeindra son rôle de stagiaire, bien plus complexe qu’il n’y parait. Sous un trait de crayon simple et épuré, elle décrit avec ironie, mais aussi une certaine lassitude, des situations souvent véridiques : horaires à rallonge et photocopies à la pelle pour une reconnaissance proche de zéro. Le CDI, une utopie ? Car, à travers son humour et sa fausse légèreté, Yatuu touche là un point sensible des jeunes générations : l’insertion professionnelle. Ou comment trouver sa place dans un milieu difficile, où précarité rime avec banalité, et où le CDI est attendu comme le Saint-Graal. Ni autobiographique, ni totalement imaginaire, elle croque de manière quasi-universelle la réalité des jeunes diplômés : le stagiaire « plante verte », attendant désespérément qu’on lui décerne une tâche à accomplir et le stagiaire croulant...
Blog professionnel : créez votre vitrine pour l’emploi

Blog professionnel : créez votre vitrine pour l’emploi

Annonces et CV en ligne, réseaux sociaux… Internet a révolutionné la recherche d’emploi.  Mais particulièrement dans les métiers de la communication et de l’édition, la concurrence est rude. Pour les jeunes diplômés, il est essentiel de se démarquer pour « taper dans l’oeil » des recruteurs. Créer son blog professionnel est un moyen d’y arriver. Avant de vous lancer, il est nécessaire de faire un tour d’horizon des blogs existants dans votre secteur pour avoir un point de vue original. Ensuite, vous devez déterminer la ligne éditoriale de votre blog : quel sera votre angle de traitement de l’information ? A quoi souhaitez-vous donner de l’importance ? Cela vous évitera de manquer de cohérence dans vos publications et vous aidera à lui trouver un titre pertinent. Choisissez ensuite votre plate-forme d’hébergement gratuite : Blogger, WordPress ou Dotclear sont parmi les plus connues. Personnalisez le design et c’est parti. Mais attention ! Avoir un blog, c’est bien, l’alimenter régulièrement, c’est mieux : un à deux billets par semaine, c’est un minimum. En effet, si un blog actif est vecteur de visibilité sur le net, le laisser à l’abandon risque de vous desservir. Toutefois, pensez toujours à soigner vos contenus et votre orthographe, la qualité doit être au rendez-vous. Peaufinez également les titres de vos articles, ils vous aideront à être bien référencé. Et bien sûr, publiez en bonne place votre CV et vos motivations. Enfin, socialisez. Echangez des liens et laissez des commentaires sur d’autres blogs, répondez aux commentaires sur le vôtre, soyez présent sur les réseaux sociaux et les Digg-like. Tout cela améliorera le référencement et donc la popularité de votre blog et contribuera à attirer...